CHARTE CROISIERE

“Avoir un navire de taille raisonnable pour son programme”
“Avant d’aller très loin, on peut aller à côté”

Une croisière ne demande pas de posséder les dernières technologies, ni même de battre des records de vitesse.

Il s’agit d’une expérience partagée et de liens qui se tissent en mer. Plus qu’un sport, la voile incarne l’esprit d’équipe, la solidarité et le respect de la mer.

Nous avons besoin de garder ces valeurs bien présentes à l’esprit.

Se préparer

Prendre le temps de se former
Apprendre le bateau, son vocabulaire
S’entraîner aux manœuvres de port
S’entraîner aux manœuvres en naviguant le plus possible
Potasser les règles de priorités
Faire des check-lists du matériel et de son fonctionnement

Avant de partir

Préparer l’itinéraire

Planifier un itinéraire et envisager un plan B

Prendre la MTO, se servir des sites dédiés et adapter sa route

Prévoir les vêtements de mer en conséquence (adaptés à la saison)

Identifier les ports d’escales

Repérer les mouillages possibles et vérifier les interdictions éventuelles

On est parti

Mettre son gilet

S’habiller avant d’avoir froid

Définir précisément les rôles et fonctions à bord, qui fait quoi ?

Communiquer entre équipiers (mots + gestes), parler fort ne veut pas dire “engueuler” !

Écouter la VHF sur le canal de veille, le 16. Près des côtes utiliser le 196 sur le téléphone portable pour contacter les secours

Utiliser les canaux VHF dédiés pour les échanges entre navires (6-8-72-77) ou contacter les ports (9) mais pas le 16

On arrive

  • Au port

Contacter le port en VHF basse puissance 5w le plus souvent sur le canal 9

Préparer ses amarres, des deux bords, frappées aux taquets, mettre les pare-battages à poste

La gaffe à portée de main

  • Au mouillage

Bien choisir son mouillage par rapport à la côte, aux voisins  et à la MTO

Mettre l’ancre dans les règles de l’art (prévoir un cercle d’évitement de 360°, une longueur de chaîne adaptée – 3 fois la hauteur d’eau est vraiment le minimum par temps calme)

Avec le temps et l’expérience, écouter son instinct de marin…