Croisière Ile d’Elbe 2022

Par Maurice Cavaillès

Bateaux participants : SOPHIA, LA GOLENE, GRAIN DE SAIL, CAIPIRINHA, SO’YO, BALAD, WAMPU, ALVEOLE, MAUDRIC, DROOPY et MARANCE (qui a rejoint en cours de route).

Samedi 28 mai : départ de notre croisière APAC 2022 à destination de l’île d’ELBE.

Deux modules étaient prévus, le premier jusqu’à Porquerolles, le second  Menton et le parcours complet jusqu’à l’Île d’ELBE.

Rappelons que les modules servent aux équipages n’ayant pas trop de temps mais souhaitant faire un bout de route commun et profiter de la convivialité avec les adhérents APAC.

Cette convivialité n’est pas une légende puisque quelques bateaux au hasard de leur escale cherchent à rejoindre le groupe pour passer un moment agréable.

Après Port Camargue, toujours aussi bien reçus, départ pour la prochaine  étape avec un vent de nord soutenu de 15 à 20 nds  pour passer la Camargue, mer plate idéale pour bien voiler et faire une bonne moyenne jusqu’au mouillage confortable de l’anse du Verdon  prés du Cap  Couronne.

Départ ensuite pour Porquerolles, sans beaucoup de vent cette fois. Nos places sont réservées le long de la digue, en escale pour deux nuits, visite de l’île et baignade dans une eau à 26°C, un vrai régal.

Après cette pose bien sympathique, départ pour le port de MENTON Garavan, avec une halte bien venue  à Fréjus /Saint Raphaël pour certains, Cannes ou Villefranche pour d’autres. Le vent de face et la mer courte ayant, en effet, épuisé les équipages même  les plus aguerris .

MENTON, très jolie vieille ville, belle escale où on aime flâner dans ses ruelles, consommer un Spritz à une terrasse  ou un Lemoncello bien frappé, un régal. Mais c’est aussi la séparation du groupe pour le deuxième module, certains retournent au Cap à leur rythme, d’autres  continuent le programme .

La MTO capricieuse  oblige à un plan B, non sans intérêts d’ailleurs. En effet la traversée continent Corse avec des vents  forts est abandonnée au profit d’un parcours plus maniable par le golfe de Gênes, et ainsi joindre l’utile à l’agréable, visiter les Cinq Terres.

Et pour finir, Marance, Maudric, Sophia et Wampu  se sont rejoints avec un jour de décalage seulement au port de regroupement prévu à l’île d’Elbe.

Portoferraio, capitale de l’île d’ELBE, chargée d’histoire avec son hôte célèbre, marque la  fin de la croisière APAC, les participants rentrent chacun à leur rythme et leurs itinéraires suivant le temps disponible et l’envie de chacun.

Il est rare que les bateaux rentrent seuls, à part ceux qui ont un impératif. C’est comme cela que Marance, Wampu et et Maudric ont fait le tour de l’île d’Elbe en profitant des mouillages et petits ports idylliques.

Merci à tous les participants qui ont fait en sorte que cette croisière soit une réussite,  mais petit bémol quand même, on regrette que cette destination n’ait pas intéressé plus d’adhérents car l’itinéraire ne présente pas de difficultés majeures, l’île d’Elbe est attractive par sa beauté, tout cela réalisable dans un laps de temps raisonnable de deux semaines.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *